Maxi fait un malheur avec sa politique de prix « imbattables »

Hormis Walmart, Maxi est la seule chaîne de supermarché d’alimentation à offrir une politique de prix « imbattables ».  Metro et Sobeys / IGA ne vont pas jusque là.

Le principe est simple : sur présentation d’une circulaire en vigueur d’un concurrent et pour un produit absolument similaire, Maxi accote les prix de ses concurrents.

Or, toujours présent sur le terrain et à l’affût des tendances, DepQuébec a pu mesurer de visu l’ampleur et le succès de cette formule.

Nous étions au Maxi de Châteauguay en milieu d’après-midi hier, pour constater d’abord un magasin assez rempli et occupé pour cette heure creuse de la journée, ce qui est déjà bon signe.

Puis, à la caisse, le client devant nous s’active sur son téléphone cellulaire et au moment de payer, montre une image au caissier.

Il lui montre une circulaire Super C dans lequel un produit qu’il souhaite acheter en grande quantité est offert à moindre prix.

Sans un mot ou une seule question, le caissier opine et lui accorde immédiatement le rabais pour s’ajuster au concurrent.

Tout cela en trois secondes, sans chichi!

Avec la popularité des cellulaires, profiter de la politique de prix imbattables de Maxi est plus facile que jamais. Pas de papiers encombrants à trainer avec soi : vous montrez l’image du produit sur votre cellulaire et le tour est joué.

Puis, questionné par DepQuébec, l’employé en question a révélé que la politique de prix imbattables est « devenue une véritable marque de commerce » pour Maxi.

« Je dirais qu’en temps normal, un client sur huit en bénéficie mais lorsque les circulaires sortent le jeudi, cela ressemble plus à du un sur quatre », a indiqué le caissier.

Un client sur quatre! Mais c’est incroyable!

Certains penseront : oui, mais ça doit leur coûter cher tous ces rabais… leur coûter cher? Un magasin vide, voilà ce qui coûte vraiment cher.

On le voit, on le sent, on le sait : la concurrence sur les prix s’intensifie entre les marchés d’alimentation : l’implantation des Walmart alimentation et la croissance des Costco y est pour quelque chose.

De tous les supermarchés traditionnels, Maxi nous semble le plus compétitif. D’ailleurs, sur bien des items, la chaîne rivalise très bien avec Costco, même parfois offre de meilleurs prix.

Est-ce que la pression deviendra si forte que Metro et IGA emboîteront un jour le pas à Maxi? Si cela se produit, nous saurons pourquoi!

DepQuébec

Cet article est rédigé par DepQuébec, le premier portail web au Québec de l'industrie des dépanneurs. / This article is written by DepQuebec, the first web portal devoted to the Quebec depanneur industry.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.