Calcul du salaire réel 2018 (avec charges)

Voici le coût du salaire réel d’un employé au salaire minimum en 2018 vs 2010 à titre de comparaison (source : Emploi-Québec).

NoNom du droit / permisCoûts 2010Total 2010Coûts 2018Total 2018Différence
1Salaire minimum9,50 $ / heure au 1er mai 20109,50 $12,00 $ / heure au 1er mai 201812,00 $+ 26,3 %
2Commission des Normes du Travail : taux de cotisation0,08 % du salaire brut0,0076 $0,07 % du salaire brut0,0084 $+ 10,5 %
4Régime des Rentes : taux de cotisation4,950 %0,470 $5,4 % du salaire brut0,648 $+ 37,9 %
7Régime québécois d'assurance parentale : taux de cotisation0,767 % du salaire brut0,073 $0,767 % du salaire brut0,092 $+ 26 %
9Commission Santé & Sécurité au travail : taux cotisation général (dépanneur)2,170 % du salaire brut0,206 $1,77 % du salaire brut0,2124 $+ 3 %
11Assurance-Emploi (AE)1,36 % du salaire brut0,123 $1,30 % du salaire brut0,156 $+ 26,8 %
12Fonds des services de santé : cotisations minimales2,70 % pour masse sal. de moins de 1 million $0,257 $2,30 % pour masse sal. de moins de 1 million $0,276 $+ 7.4 %
13Indemnités de vacances : taux de cotisation4 % (5 ans -), 6 % (5 ans +)0,38 $4 % (5 ans -), 6 % (5 ans +)0,45 $+ 18,4 %
14Fond de dével. et de compétences de la main-d'oeuvre1 % pour masse sal. 1 M $ +0 $1 % pour masse sal. 2 M $ + 0 $
TOTAL SALAIRE BRUT11,02 $ / heure13,84 $ / heure+25,6 %
TOTAL CHARGES SOCIALES1,52 $ / heure1,84 $ / heure+21,1 %
TOTAL % DES CHARGES SOCIALES16,0 %15,33 %- 4,2 %

En somme :

  • Du 1er mai 2010 au 1er mai 2018, le salaire minimum horaire « tout compris » est passé de 11,02 $ à 13,84 $, soit une hausse de 25,6 %;
  • Cela signifie que les frais de main d’oeuvre ont augmenté en moyenne de 2,95 % par année alors que le Québec connaît une croissance moyenne de 1,6% par année;
  • Pour la même période, si on en croit l’Institut de la Statistique du Québec, l’inflation n’aurait progressé que de 1,46 % par année en moyenne depuis 2010;
  • Donc : le taux de croissance des coûts de main d’oeuvre au Québec depuis 2010 est en moyenne 85 % plus élevé que l’inflation, année après année, hausse que les dépanneurs n’ont d’autre choix que d’absorber en réductions de dépense ou hausses de revenus.

Parmi les charges sociales qui ont augmenté le plus, notons :

  • le salaire minimum, coupable #1 des hausses : il est passé de 9,50 $ à 12,00 $, soit 26,3 % de hausse, soit 2,9 % par année (soit 1,8 X le taux d’inflation);
  • le taux de cotisation au Régime des Rentes du Québec : hausse de 37,9 %;
  • bien que le taux de cotisation à l’Assurance-Emploi ait diminué, les cotisations réelles sont en hausse de 26,8%.